De Paris à Ostabat, la voie de Tours vers Saint Jacques de Compostelle

TOURS - MIRAMBEAU

L'itinéraire utilisé pour cette fiche est celui du GR655 dans son intégralité.Celui du guide Lepère, conçu pour des marcheurs, en emprunte de nombreuses sections (environ la moitié), mais il propose aussi des variantes plus courtes. Les VTT avides de chemins auront malgré tout intérêt à réaliser l'intégralité du GR655, il ne présente pas de grosses difficultés techniques.


Tours - Poitiers, par le GR 655

Les vastes plaines de Touraines sont plutôt monotones pour les marcheurs comme pour les vélos. Des collines douces et des paysages plus variés marquent le passage en Poitou et rendent les chemins beaucoup plus attrayants.

Tours - Ste Catherine de Fierbois, 36km

On quitte la ville par un sentier le long du Cher pour rejoindre d'excellents chemins après St Avertin, roulants et rapides pour les VTT. Sortie du parc forestier de Monbazon : le GR46 bifurque à gauche, le GR655 continue tout droit sur une petite route (marque SJ sous la balise) jusqu'à Veigné.

Variante du guide Lepère (marcheurs) : Tours - Veigné
Après le pont sur le Cher, l'itinéraire ne suit pas les bords de rivière mais rejoint directement Veigné par la route (D27 jusqu'à la RN 143, puis petite route jusqu'à Couzières, 1km avant Veigné)

Sortie de Veigné : le détour de 1,5 km à gauche par le coteau n'est pas indispensable, rester sur la route. Jolie grimpette sur bon chemin pour atteindre le haut d'une colline vers une maison isolée, puis une plantation de pommiers, puis un grand bâtiment moderne. Là, le GR bifurque à droite vers Monbazon (GR46, petit détour possible pour les courageux marcheurs et les VTT) entre les pommiers. Le GR655 continue tout droit et passe à côté du bâtiment.

Variante du guide Lepère (marcheurs) : Couzières - sortie de Montbazon
Au château de Couzières, 1 km avant Veigné, prendre à droite la route de Montbazon. Sortir de Montbazon par la RN10 sur 1,5 km, puis rejoindre le GR655 sur la gauche par la zone industrielle.

Entre Sorigny et Ste Catherine de Fierbois, beaucoup de chemins tout plats, mais très souvent herbeux, assez tape-cul pour les VTT. On peut profiter des petites routes de temps à autre pour raccourcir l'itinéraire, car le paysage est plutôt banal.

Ste Catherine - Châtellerault, 46 km

Après Ste Catherine, le GR passe de l'autre côté de la RN10. Bon raidillon sur bon chemin pour franchir la vallée du ruisseau de l'Etang, à Courtineau, près de Notre Dame de Lorette, un peu avant Ste Maure de Touraine. Chemin herbeux après Ste Maure puis bons chemins à partir du menhir de la Pierre Percée jusqu'à Draché.
Section pas très agréable, souvent proche de la RN 10, vers la Celle St Avant, mais les chemins sont bien moins herbeux et plus roulants. Après la Celle, ne pas bifurquer sur le GR48, rester sur la RN pour franchir la Creuse à Port de Piles. Passages bosselés du côté des Ormes, le paysage devient plus agréable et varié.
Aux Ormes, on peut aller visiter le village puis revenir le long de la voie ferrée pour y reprendre le chemin et rejoindre St Sulpice par une section en bosses sur bons chemins. Jusqu'à Ingrandes, très bons chemins pour VTT, un peu bosselés et roulants, dans un paysage de plus en plus agréable. Le GR655 contourne Dangé-St Romain par l'est.

Variante du guide Lepère (marcheurs) : les Ormes - Ingrandes par Dangé-St Romain
Utilise des petites routes parallèles à la RN10, d'abord côté droit jusqu'à Dangé puis côté gauche de Dangé à Ingrandes (D161)

Route (D161) d'Ingrandes à Antran. Arrivée à Châtellerault par les bords de la Vienne. Pas de balisage pour traverser la ville, mais celui-ci reprend 2 km après le pont Henry IV, toujours en bordure de la Vienne.

les Ormes

Châtellerault - Poitiers, 34km

L'itinéraire est facile mais bosselé de Vieux Poitiers (ruines romaines) à Dissay car le GR effectue des crochets par les coteaux.

Variante du guide Lepère (marcheurs) : Vieux Poitiers - Dissay
L'itinéraire ne quitte pas la route de Dissay (tracé de la voie romaine). Il évite les bifurcations du GR.

A partir de Dissay, le GR reprend l'itinéraire de l'ancienne voie romaine Tours-Poitiers, sur de bons chemins (roulants pour les VTT mais assez bosselés). De l'authentique section à pèlerin ! Arrivée dans les faubourgs de Poitiers par un bon raidillon pour passer sous la rocade où on perd le balisage. Rejoindre la cathédrale.


Poitiers - Mirambeau, par le GR 655

Les premiers kilomètres au-delà de Poitiers sont un peu variés et bosselés, mais il va falloir s'armer de patience pour terminer la traversée du Poitou, dans un paysage monotone de cultures, haies et rares bosquets. Les collines douces de Saintonge se montrent un peu plus pentues entre St Jean d'Angély et Saintes, offrant enfin un paysage plus agréable et distrayant. Le balisage rouge et blanc du GR655 peu poser quelques problèmes en raison du manque de support à certains carrefours stratégiques.

Poitiers - Saint Sauvant, 48km

Attention : de Poitiers à Fontaine-le-Comte, le GR655 fait des détours bosselés et double la distance.

Rejoindre les bords du Clain à l'hôpital Pasteur, par l'avenue Jean Jaurès et le Pont Joubert, au sud de la cathédrale. Le GR longe les rives du Clain (côté gauche, donc rive droite), coupe un méandre, plonge vers la rivière et rejoint St Benoit toujours par les bords de rivière. Sortie de St Benoit: ne pas suivre le GR (qui fait une boucle compliquée vers la gare), mais franchir le pont sur le Clain et rejoindre directement la route rive gauche. On retrouve le GR qui emprunte un long escalier pour un détour par le coteau qu'on peut éviter en restant sur la route. Après un début chaotique (courte descente raide), Bon chemin forestier jusqu'à Ligugé. Chemins bosselés, parfois empierrés, jusqu'à Fontaine le Comte.

Raccourci : variante GR 364 (évite Ligugé)
Dans la forêt de Ligugé, juste avant d'arriver à Ligugé, bifurcation avec le GR364 qui retrouve le GR655 un peu avant Croutelle

Variante du guide Lepère (marcheurs) : Poitiers - Fontaine le Comte
Utilise l'itinéraire le plus direct par la route.

Chemins plats de desserte agricole et petites routes jusqu'à Coulombiers. Chemins un peu plus souvent herbeux et remuants pour les VTT par Lusignan jusqu'à Saint Sauvant, que le GR contourne.

Variante du guide Lepère (marcheurs) : Fontaine le Comte - Saint Sauvant
1. Sortie de Fontaine le Comte, 1,5 km après le franchissement de la voie ferrée, l'itinéraire rejoint Coulombiers par d'autres chemins plats, côté gauche de la voie.
2. Après Coulombiers, à la Verrerie, il ignore la rallonge GR qui repasse de l'autre côté de la RN11, pour continuer tout droit vers la Potière, juste avant Lusignan, par d'autres chemins.
3. Sortie de Lusignan : itinéraire par la route qui évite deux petites boucles du GR.

Saint Sauvant - Melle, 29km

Belles pistes et petites routes, mais il faudra se monter vigilant et attentif au balisage. Agréables passages bien ombragés en sous-bois et entre de hautes haies, mais le GR fait des détours. Courte section caillouteuse, étroite et souvent boueuse le long d'un ruisseau au Grand Moulin, juste avanat Sepvret. Descente un peu caillouteuse sur Melle.

Variante du guide Lepère (marcheurs) : St Sauvant - Melle
1. A St Sauvant, il rejoint Jassay par la route où il recoupe le GR pour emprunter un chemin rectiligne, parallèle à la D950 jusqu'à Chenay.
2. Entre Chenay et Melle, il évite une bonne partie du GR655, bien moins direct, par bonnes pistes et petites routes, sur un cheminement parallèle à la D950.

Aulnay

Melle - Aulnay, 35km

A la sortie de Melle, descendre vers la station d'épuration et virer aussitôt à gauche. On passe sous la déviation routière par un tunnel le long du canal. Nombreux détours (l'itinéraire bifurque parfois plein nord !) pour arriver à Saint Romans, mais cette intrusion dans le département des Deux Sévres est agréable et variée, avec même quelques petites surprises très très raides.

Variante du guide Lepère (marcheurs) : Melle - Brioux
Itinéraire plus court par petites routes et chemins

Bons chemins faciles après Brioux jusqu'à Aulnay. 6 km après Brioux (5 km avant la Villedieu), le chemin entre en Charente Maritime. Plus de 250 bornes directionnelles jalonnent les 125 kilomètres de traversée du département, faisant "itinéraire commun" avec le GR655 jusqu'à Saintes. Le positionnement de quelques bornes peut prêter à confusion quant à la direction à suivre et la traversée des villes n'est pas balisée. Demander l'excellente carte au 30.000° du Conseil Général de Charente Maritime (depuis leur site) ou écrire à nature.site@cg17.fr ou à la Maison de la Charente Maritime, 85 Bvd de la République, 17000 LA ROCHELLE, Tél 0546317171

Variante du guide Lepère (marcheurs) : Brioux - La Villedieu
Petites routes et chemins, hors GR. A la Villedieu, fin des variantes pour un itinéraire commun jusqu'à l'entrée du département de la Gironde.

Aulnay - St Jean d'Angély, 22km

Petites routes et chemins blancs au milieu des champs, dans une immense plaine à peine bosselée. Un avant-goût de Castille. Beaucoup de goudron sur les derniers kilomètres, excepté l'arrivée sur St Jean qui s'effectue sur du bon chemin en côte.

Saint Jean d'Angély - Saintes, 34km

La plus agréable section depuis Tours. Belle piste blanche (chemin de la Princesse) pour quitter Saint Jean. Itinéraire plus bosselé dans un paysage où alternent vignes et cultures, sur d'agréables chemins, sentiers et petites routes, offrant parfois quelques courtes montées un peu ardues et caillouteuses, qui restent franchissables à la pédale pour le vététiste "digne de ce nom". On en trouve aux alentours de Fenioux et à la sortie de Juicq. A Fenioux, ne pas se laisser embarquer par le GR360 qui emprunte la vallée vers l'ouest et passe sous le viaduc, alors que le GR655 coupe la vallée et passe donc sur le viaduc. Après le Douhet, poursuite des agréables chemins et petites routes. Sur les derniers kilomètres avant Saintes, l'itinéraire emprunte le tracé du GR4, parfois étroit, sinueux et chaotique, pour rejoindre et traverser le golf sans passer sur les belles pelouses. Attention : lassés de voir passer les pèlerins, les golfeurs ont installé une barrière électrique ! merci à eux....
Chemin herbeux qui longe la Charente et permet d'arriver quasiment au centre ville sans goudron. Le passage sur le talus, au niveau de la gare de triage, le long de la D114, n'est vraiment pas indispensable. On peut bifurquer 300 mètres plus loin.

Rejoindre la voie littorale

A Saintes, possibilité de rejoindre la voie littorale par Sablonceaux (hébergement) et Royan. Traversée de l'estuaire en bac jusqu'au Verdon, point de départ de la voie littorale.

Infos sur le site de l'association saintaise

Saintes - Pons, 24km

Chemins herbeux, longues pistes blanches et petites routes entre champs de blé, maïs et tournesol. Encore un air de Castille !

Pons - Mirambeau, 32km

Même chose, mais il y a davantage de goudron et on commence à trouver quelques arbres. Après Saint Genis, chemins agricoles et forestiers alternent avec des sections sur petites routes désertes. Très faiblement bosselé et un peu lassant...